Commerce électronique : 6 notions pour réussir son commerce électronique

Le commerce électronique est apparu au milieu des années 90, suite à l’évolution technique du réseau et au changement des mentalités et donc, à une ouverture vers un réseau informatique plus poussé.

Près de 78 millions de transactions ont été effectuées en 2018, soit, une augmentation de 30 % par apport à 2008, avec un chiffre d’affaires de 31 millions d’euros en France.

On peut définir le commerce électronique par un échange de biens et de services à travers le réseau informatique. Il faudrait bien différencier le B2B, qui est défini par un échange entre les entreprises et le B2C, où c’est l’entreprise qui s’adresse à ses propres clients, à l’exemple d’un suivi des commandes, d’un catalogue électronique, pour consulter les différents produits, etc.

Si vous voulez connaître plus sur l’e- commerce, lisez cet article !

Commerce électronique : quels sont les avantages et inconvénients ?

Le commerce électronique a pris un énorme essor, tout simplement, parce qu’il offre beaucoup plus d’avantages que des inconvénients, non seulement pour l’acheteur, mais aussi pour le vendeur. D’ailleurs, créer son propre commerce sur internet n’a jamais été aussi simple, en seulement quelques clics, votre boutique en ligne est ouverte et cela, sans aucune connaissance poussée en informatique.

En voici quelques avantages :

  • le coût réduit, qui est un aspect important du commerce électronique : si vous avez des coûts moins élevés, vous pouvez offrir des rabais sur vos produits ;
  • le produit est plus facile à localiser : le commerce électronique offre des recherches intuitives et faciles, ce qui fait que les clients n’auront pas à chercher ce qu’ils veulent parmi de nombreux produits ;
  • vous aurez la possibilité de briser les barrières géographiques : avec un magasin classique, vous serez limité à une zone géographique spécifique, par contre, avec un site de commerce électronique, vous pouvez atteindre le monde entier ;
  • vous pouvez communiquer avec votre client de façon personnalisée, lorsque ses derniers s’inscrivent sur un site web : vous pourrez connaître leurs intérêts et leur offrir des produits qui attirent leurs attentions.

Cependant, comme toute activité qui offre un gain, l’e-commerce a quelques inconvénients :

  • l’obligation d’être à la hauteur de la concurrence ;
  • l’obligation d’avoir une bonne infrastructure technique ;
  • l’obligation d’expédier vos colis ;
  • le manque de confiance : 90% des français préfèrent le cash, qu’un achat en ligne.

6 notions pour réussir son e-commerce

Imaginez que vous vendez des produits dans votre pays et même dans le monde entier, le marché de ce dernier peut avoir l’air d’être saturé, et pourtant, ce n’est pas le cas. C’est un domaine en très forte croissance, pour cela, il n’est jamais trop tard pour commencer. D’autant plus, que l’ouverture d’un commerce traditionnel est beaucoup plus complexe que la création d’un e-commerce. On vous offre quelques conseils pour réussir votre e-commerce et projeter vos ventes en ligne :

  • votre site du commerce électronique doit donner une expérience parfaite, avec une voix d’achat simple ;
  • une analyse du domaine : posez des questions, notamment sur ce qui concerne l’étude du marché de votre objet de vente ;
  • un design attirant : les consommateurs se concentrent généralement sur la première page, celle-ci reste importante, car les visiteurs qui cherchent un produit précis, atterrissent sur la page de recherche de votre site et, c’est pour cela, qu’elle doit comporter une navigation simple à utiliser ;
  • l’amélioration de votre site (SEO) : le contenu est primordial dans le commerce électronique, veillez à bien mettre à jour autant que possible votre contenu, pour être à la hauteur pour vos consommateurs. Soyez au devant, au plus vite !
  • intégration dans les réseaux sociaux : pour cela, offrez à vos clients la chance de partager leurs achats sur les réseaux sociaux et voyez le résultat, cela vous permettra plus de clients, donc plus de ventes ;
  • un site de recherche protégé : pour cela, assurez-vous que votre moteur de recherche marche parfaitement, traitez les données personnelles de vos clients avec la plus grande discrétion, pour renforcer votre crédibilité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LeVolontaire.fr, et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques).

Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.
Accepter
Refuser
Privacy Policy