Est-il possible de se passer de voiture en région ?

La voiture est devenue la source de nombreux maux de notre société. Mais peut-on se passer d’une automobile en région ? La plupart des villes la poussent en dehors de leur centre. Elle est devenue responsable de nos problèmes environnementaux. Dans le même temps, son entretien coûte de plus en plus cher. La voiture n’est plus le symbole de liberté et de réussite des années 80. Pourtant, elle reste majoritairement utilisée en région. Alors est-il possible de se passer de voiture ?

La mobilité urbaine

Se passer de voiture en ville est assez simple. Cela l’a toujours été, mais c’est encore plus vrai maintenant. De très nombreuses villes ont un réseau de bus et circuler en voiture devient de plus en plus compliqué. Si des villes comme Lorient, saint Brieuc ou Rennes possèdent un très bon réseau de transport urbain, c’est moins le cas dans des villes plus petites. Des villes comme Redon, Concarneau ou Morlaix, par exemple, ont un réseau moins dense. Cependant, la mobilité urbaine passe, maintenant, aussi par le vélo ou la trottinette. Tous ces moyens de transport font qu’il est assez simple de se passer de voiture quand on habite en ville. Enfin, au moins quand il ne pleut pas.

La mobilité interurbaine

La mobilité passe aussi par les moyennes distances. Par moyennes distances, on entend la mobilité interurbaine, d’une ville à l’autre. Là encore, des régions comme la Bretagne bénéficient d’un réseau bien équipé et régulier. Il est assez simple de travailler à Brest et habiter sur Quimper, par exemple, idem entre Lorient et Vannes. Nous pourrions prendre de nombreux exemples. Les villes les plus éloignées Quimper et Rennes, se situent à 2h de TER l’une de l’autre. Dans le même temps, Paris se situe à 3h30 de Quimper. Les distances sont donc réduites grâce au TGV.

Mais pour se déplacer en dehors des grands axes ?

Si le transport n’est pas un problème pour les voyages urbains, combien sommes-nous à vivre et travailler uniquement en ville ? En effet, en région, nous restons rarement en ville, nous sommes beaucoup plus mobiles que les citadins des grandes villes. Les occasions, et nécessité, de se déplacer en dehors des grands axes interurbains, sont très nombreuses. Combien sommes-nous à travailler à 20 km de notre lieu de résidence ? À faire des déplacements réguliers en campagne ou dans des petites villes pour le travail, à se déplacer pour aller voir la famille ? Et tout simplement pour visiter notre belle région ? Dans tous ces cas, la voiture est indispensable.

Vous aimerez aussi...