Salarié : 4 choses que vous devez savoir sur la crèche d’entreprise

Pour tout employé, parvenir à concilier à perfection parentalité et vie professionnelle est un véritable casse-tête. L’une des meilleures solutions qui se proposent à cet effet consiste à miser sur un mode de garde de crèche. D’ailleurs, ce sont les employés eux-mêmes qui sont plus soucieux du bien-être de leurs collaborateurs. Et pour un meilleur rendement, il n’est pas rare que certains d’entre eux privilégient des crèches d’entreprise pour booster la qualité au travail des parents. Entreprises et salariés, voici 4 choses que vous devez savoir sur la garderie en milieu professionnel.

Crèche d’entreprise : qu’est-ce que c’est ?

À la différence de la crèche classique qui s’adresse à tous les types de parents, celle d’entreprise n’est accessible qu’aux salariés d’une société. Plus précisément, une crèche d’entreprise n’est ouverte qu’aux enfants du personnel d’une ou plusieurs entreprises (administration, hôpital, industrie, commerce, etc.).

Pouvant se situer aux abords de ladite structure, sinon en son sein, les crèches d’entreprise ont principalement pour vocation de mieux répondre aux contraintes professionnelles des salariés qui se retrouvent à la fois parents et employés.

Comme mentionné sur https://www.choisir-ma-creche.com/ en termes de particularités, la crèche d’entreprise propose aux parents des horaires de garde de leurs enfants assez flexibles. Autant dire qu’un programme qui s’adapte au mieux aux horaires de travail des parents.

Crèche d’entreprise : quels enfants et quelle équipe d’encadrement ?

Tout comme les crèches publiques, les crèches d’entreprise s’adressent aux enfants âgés de 3 mois à 3 ans, c’est-à-dire jusqu’à leur entrée en petite section de maternelle. Pour rappel, la transition peut être faite dès la fin du congé de paternité ou maternité.

S’agissant de l’équipe d’encadrement, elle est plutôt pluridisciplinaire. Plus précisément, elle se compose :

  • d’un directeur ;
  • d’une directrice de crèche ;
  • d’éducateurs de jeunes enfants ;
  • d’auxiliaires de puériculture.

Selon les dispositions en vigueur, la ration d’encadrement est d’un professionnel pour 5 enfants qui ne marchent pas encore. Par contre, une personne devra se charger de l’encadrement de 8 enfants qui marchent déjà.

Pour ce qui concerne le contenu du programme, les enfants sont accompagnés par l’équipe à tous les niveaux de leur vie quotidienne : activité, repas, soins, bien-être.

Crèche d’entreprise : quels sont les avantages ?

Productivité au rendez-vous, motivation accrue des collaborateurs, amélioration de leur performance, visibilité boostée de l’employeur… nombreux sont les atouts d’une crèche d’entreprise.

Une solution qui renforce l’image de l’entreprise

En rendant plus aisée la vie quotidienne de ses salariés, l’entreprise montre ainsi à son public qu’elle est soucieuse du bien-être de ses collaborateurs. Cela l’aide à valoriser au mieux son capital social. Dans le même temps, il s’agit d’une option qui l’aide à renforcer davantage le sentiment d’appartenance de tous ses employés. À l’évidence, son attractivité ne peut s’en trouver qu’améliorée. Avantage : il y a une valeur durable qui se crée.

Des collaborateurs plus que jamais impliqués et rassurés

Bénéficier et profiter d’une place en crèche pour leurs protégés est un véritable soulagement pour les salariés. Cela leur confère en effet un sentiment d’assurance et de quiétude vis-à-vis de la sécurité de leurs protégés. La crèche étant généralement proche de leurs lieux de travail, les employés parents se retrouvent moins stressés dans leurs engagements professionnels.

Étant désormais plus sereins, ils sont davantage plus investis dans leur travail. Indirectement leurs statistiques en termes de productivité et de performance se trouvent renforcées. Dans de pareilles conditions, le taux d’absentéisme au travail diminue. La crèche d’entreprise permet ainsi de résoudre les problèmes de départs précipités, de retards répétés, d’absences imprévisibles, etc.  

Un coût abordable tant pour l’entreprise que pour l’employé

Grâce aux nombreuses aides de l’État, mettre à disposition des places en crèches à ses salariés est devenu un moyen très abordable pour une entreprise. Techniquement, lorsque les conditions sont remplies, elle profite d’un Crédit Impôt Famille équivalant à 50 % du montant de toutes les dépenses engagées.

Mieux, d’après les dispositions du code des impôts, la crèche constitue une charge déductible des impôts de la société, et ce, à hauteur de 33,33 %. On convient donc qu’une entreprise peut bénéficier d’une réduction correspondant à plus de 80 % de défiscalisation sur le montant brut de la crèche. Pour les parents salariés, la crèche d’entreprise est le mode de garde le moins coûteux qui puisse se proposer à eux.

Crèche d’entreprise : qu’en est-il des obligations ?

À l’instar des crèches classiques, celles d’entreprise sont également soumises à certaines obligations. Au prime abord, elles se doivent de respecter la règlementation qui s’applique à toute crèche.

Avant son ouverture, elle doit obtenir l’autorisation du Président du Conseil Départemental, ceci après vis des services de la PMI (Protection Maternelle et Infantile).

Par ailleurs, elle doit embaucher une équipe assez professionnelle, dynamique, disponible, etc. Aussi, les locaux d’une crèche d’entreprise doivent respecter les normes en matière d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Ces locaux doivent également être bien aménagés de telle sorte à favoriser le développement et l’éveil des jeunes enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LeVolontaire.fr, et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques).

Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.
Accepter
Refuser
Privacy Policy