Quelle est la signification du marché monétaire ?

Quelle est la signification du marché monétaire ?
  • Audit de conformité des marchés publics dans l'espace UEMOA: Proposition d'une démarche méthodologique de contrôle pour l'auditeur.

Le marché de l’argent est l’un des marchés les plus importants. Il joue un rôle important pour l’économie ainsi que pour les épargnants.

Les épargnants peuvent entendre parler d’épargne à court terme, tandis que les consommateurs sont souvent informés de l’évolution des taux d’intérêt débiteurs. Ces deux concepts sont étroitement liés au marché de l’argent. Ce marché est distinct des marchés financiers. Le marché de l’argent est un marché temporaire. Contrairement aux marchés obligataires qui sont des investissements et des emprunts à long terme, le marché monétaire est un lieu de transactions à très court terme, voire à court terme. Les comptes d’épargne n’ont pas directement accès au marché, mais ils peuvent y investir par le biais de différents supports d’épargne.

Comment fonctionne le marché de l’argent ?

Comme tous les marchés qui fonctionnent, le marché monétaire repose sur le principe de l’offre et de la demande. Ce marché rassemble les agents qui cherchent à prêter de l’argent à court terme ainsi que ceux qui souhaitent contracter des prêts. Mais, c’est un marché conçu exclusivement, pour les institutions. Il est ouvert aux :

  • Etats,
  • Aux institutions financières (banques, assurances, banques, etc.),
  • Aux grandes entreprises.

Techniquement, ils ne se prêtent pas d’argent entre eux de cette manière. Le marché de l’argent est un marché sur lequel ces acteurs échangent des titres de créances négociables qui ont des échéances courtes. Les titres les plus couramment échangés sont :

  • Les bons du Trésor sont émis par l’Agence France Tresor,
  • Les billets de trésorerie émis par des entreprises privées,
  • Les certificats de dépôt émis par des institutions financières.

Quel est le rôle joué par la BCE sur le marché de l’argent ?

J’ai déjà dit que le marché de l’argent est un marché similaire à tous les autres marchés, et qu’il fonctionne selon les principes de l’offre et de la demande. Mais ce n’est pas vrai. Une seule personne peut influencer la demande ou l’offre. L’exemple le plus marquant est celui de la Banque centrale européenne. La BCE intervient sur le marché de l’argent pour contrôler le flux de liquidités et aussi ses coûts. Son objectif est de contrôler le flux de liquidités au sein de l’économie. Elle dispose de deux outils pour y parvenir.

Le taux de refinancement

Lorsque la BCE cherche à stimuler la liquidité au sein de l’économie, elle réduit le taux de refinancement. Celui-ci permet aux banques d’accéder à des liquidités pour accorder des prêts aux entreprises. Une hausse du taux aura pour conséquence l’inverse.

Le taux d’intérêt

La BCE peut également appliquer le taux d’intérêt aux dépôts des banques commerciales conservés dans ses coffres. Plus le taux est bas, plus les banques sont incitées à prêter leurs liquidités afin de gagner plus d’argent.

Indices à suivre

Comme tous les marchés, l’évolution du marché financier peut être suivie grâce à des indices.

  • L’EONIA (Euro OverNight Index Average) est un taux d’intérêt au jour le jour utilisé pour les dépôts entre banques au sein de la zone euro. Il est déterminé par la Fédération bancaire européenne, à partir des informations fournies par 57 banques.
  • L’EURster a été créé au cours de l’année 2019 Il devrait remplacer l’EONIA (qui devrait logiquement être en place à la fin de l’année). Il a été créé par la BCE et se base sur les informations de 52 banques.

Le marché de l’argent et les comptes d’épargne des particuliers

Le marché de l’argent peut affecter l’épargne des particuliers. En effet, les rendements de certaines options d’épargne sont directement ou indirectement liés au marché de l’argent. C’est certainement le cas des placements à court terme.

  • Les livrets bancaires,
  • Le livret A (en partie, l’autre partie étant liée à l’inflation).

En revanche, il n’est pas étonnant que le marché de l’argent puisse affecter les placements à long terme. En effet, certains placements peuvent être soutenus par des fonds monétaires. Les fonds monétaires se trouvent dans certains contrats d’assurance-vie, PEA et comptes titres.