Qu’est-ce que le marché monétaire ?

Le marché monétaire est un des marchés les plus importants. Il a un rôle primordial pour les épargnants et l’économie.

Les épargnants entendent parfois parler de l’épargne court terme, et les emprunteurs de l’évolution des taux de crédit. Ces deux notions sont étroitement liées au marché monétaire. Ce marché est différent des marchés financiers. Le marché monétaire est un marché de court terme. Contrairement aux marchés obligataires, qui sont des emprunts et des placements de long terme, le marché monétaire traite des opérations de court, voire très court terme. Les épargnants n’y ont pas accès directement, mais peuvent investir, via différents supports d’épargne.

Comment fonctionne le marché monétaire ?

Comme tous les marchés, le marché monétaire fonctionne sur le principe de l’offre et la demande. Il regroupe donc des agents souhaitant prêter de l’argent, à court terme, et des agents souhaitant emprunter de l’argent. Cependant, ce marché monétaire est un marché destiné, uniquement, aux institutionnels. Il est accessible :

  • Aux États
  • Aux institutions financières ( banques, assurances,…)
  • Aux grosses entreprises

Techniquement, ces institutionnels ne se prêtent pas de l’argent comme cela. Le marché monétaire est un marché ou ces acteurs s’échangent des titres de créance négociables de courtes échéances. Les titres les plus fréquents sont :

  • Des bons du Trésor émis par l’Agence France Trésor,
  • Des billets de trésorerie émis par des entreprises privées
  • Des certificats de dépôts d’établissements financiers

Qu’est le rôle de la BCE sur le marché monétaire ?

Je disais, plus haut, que le marché monétaire est un marché comme les autres, qui fonctionne sur le principe de l’offre et la demande. Mais ce n’est pas complètement exact. Un acteur peut agir pour influencer l’offre, ou la demande. Il s’agit de la Banque Centrale Européenne. La BCE intervient sur le marché monétaire afin de régulariser le flux de liquidité, et son coût. Son objectif est de réguler ce flux de liquidité dans l’économie. Elle dispose de deux outils pour cela.

Le taux de refinancement

Lorsque la BCE veut augmenter les liquidités dans les circuits économiques, elle baisse son taux de refinancement. Cela permet aux banques de trouver des liquidités pour délivrer des crédits aux entreprises. Une hausse des taux aura l’effet inverse.

Le taux de rémunération

La BCE peut aussi utiliser le taux de rémunération des dépôts des banques commerciales, dans ses coffres. Plus ce taux est bas, plus les banques seront incitées à prêter leurs liquidités pour obtenir une meilleure rémunération.

Les indices à suivre

Comme pour tout marché, l’évolution du marché monétaire est suivi grâce à des indices.

  • L’EONIA (Euro OverNight Index Average) : Il s’agit d’un taux, au jour le jour, des dépôts interbancaires de la zone Euro. Il est fixé par la Fédération Bancaire Européenne, à partir des données de 57 banques.
  • L’€ster : Créé en 2019, il tend à remplacer l’EONIA ( logiquement pour la fin de l’année). Il est établi par la BCE, sur la bases de remontées de 52 banques.

Le marché monétaire et l’épargne des particuliers

Le marché monétaire a un impact sur l’épargne des particuliers. En effet, les rendements de certains produits d’épargne sont directement, ou indirectement liés au marché monétaire. C’est, tout logiquement, le cas, des placements de court terme.

  • les livrets bancaires
  • le Livret A ( en partie, l’autre partie étant lié à l’inflation)

Mais, de façon plus surprenante, le marché monétaire peut aussi avoir un impact sur des placements de long terme. En effet, certains placements peuvent avoir des supports monétaires. Les OPCVM monétaires que l’on retrouve dans certains contrats d’assurance-vie, PEA et comptes titres.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LeVolontaire.fr, et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques).

Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.
Accepter
Refuser
Privacy Policy