CFD: ce qu’ils sont et comment ils fonctionnent

Lorsque nous abordons le monde du trading en ligne, nous sommes confrontés à deux alternatives d’investissement : soit acheter des matières premières réelles puis les revendre, soit acheté des titres qui reflètent (plus ou moins fidèlement, selon le titre) la tendance du marché boursier. Si nous optons pour cette deuxième voie, nous sommes alors confrontés à la possibilité d’acheter des produits financiers tels que les contrats à terme, les ETF et les CFD. Ces dernières années, nous entendons souvent parler des CFD comme d’un investissement pour gagner de l’argent en ligne. Pourquoi les traders les utilisent et pourquoi quiconque aborde le trading ne devrait utiliser que des CFD.

CFD: Signification et évolution

Le nom complet est « Contract for Difference »,  « contrat sur la différence ».  Des instruments de plus en plus populaires auprès des investisseurs, car ils permettent d’éviter les tracasseries bureaucratiques et d’ouvrir des positions plus rapidement. Comme nous le verrons, leur prix est lié à un actif sous-jacent, c’est-à-dire à un autre instrument tel que les actions, le forex, les indices et les matières premières. Mais examinons de plus près ce que sont les CFD, leur origine et leur évolution dans le temps, les avantages qu’ils offrent et leur fonctionnement

Dans les années 2000, les opérateurs ont réalisé que le véritable avantage de la négociation des CFD n’était pas l’exemption du droit de timbre, mais la capacité de ces instruments à appliquer un effet de levier à tout actif sous-jacent. En résultat, les organismes offrant des CFD ont étoffé leur portefeuille pour proposer des indices, des actions internationales, des matières premières, des obligations d’État et des devises, sans oublier  les actions classiques cotées à la Bourse de Londres.

Comment fonctionnent les CFD

Contrairement aux futures, qui sont des contrats standardisés et ne peuvent donc pas être négociés, mais seulement éventuellement utilisés comme compensation entre les futures elles-mêmes, les CFD sont des contrats individuels conclus entre des investisseurs individuels et des sociétés de courtage ou des courtiers. Par conséquent, chaque entreprise peut conclure ses propres contrats. Cependant, les lignes générales sont les mêmes pour tout le monde, et les voici :

  • le CFD commence lorsque l’acheteur ouvre une position à la hausse ou à la baisse sur un instrument particulier et se termine lorsque sa position se ferme ;
  • le profit ou la perte de l’investisseur correspondra à la variation de prix qui apparaît entre l’ouverture et la clôture de la position ;
  • le courtier est rémunéré en appliquant généralement un écart (différence) à l’ouverture de la position entre les prix d’achat et de vente. Dans des cas particuliers, il impose des frais additionnels sur une base quotidienne et parfois même une commission s’il propose une gestion de portefeuille ;
  • lorsque le marché ferme en fin de journée, la position finale est réinvestie le jour suivant ;
  • Les contrats pour différence doivent être considérés comme des produits « de marge ». En effet, l’investisseur doit toujours maintenir le niveau de marge minimum. Si le dépôt descend à un niveau inférieur à la marge minimale, le courtier prend des précautions en effectuant un appel de marge et en permettant au négociant de poursuivre la transaction. Dans le cas contraire, le courtier fermera ses positions pour se protéger.

Types d’investissements CFD

Énumérons maintenant les différents types d’investissement qui peuvent être réalisés à l’aide des CFD.

Les CFD sur le Forex

Les CFD sur le Forex vous permettent d’investir dans le marché des devises, c’est-à-dire d’ouvrir des positions sur des paires de devises telles que l’EUR/USD, l’USD/JPY, l’EUR/GBP et bien d’autres.

Quels sont les avantages de la négociation sur le Forex avec les CFD ? Ils incluent l’effet de levier élevé offert par les courtiers et les spreads et sont plus avantageux par rapport à d’autres instruments financiers. Plus l’écart (la différence entre le prix d’achat et le prix de vente du CFD) est faible, moins il est coûteux d’ouvrir une position sur un instrument financier.

CFD sur les produits de base

Cette option vous permet de négocier un large éventail de produits de base tels que le pétrole, l’or, l’argent, le cuivre, le café, le chocolat, le sucre, le gaz naturel, etc. décharger l’investisseur de la nécessité de les acheter concrètement, tout en souscrivant aux titres qui y sont liés. En général, les courtiers offrent également un effet de levier très important pour les CFD liés aux produits de base. Toutefois, il convient de noter que les prix de certains produits de base sont très volatils et facilement influencés par des événements soudains. Il est donc toujours préférable de bien étudier les différentes matières premières avant d’investir. Pensez à la pénurie soudaine d’une marchandise, aux grèves des travailleurs des mines, aux coups d’État, etc.

Négociation de CFD sur les options

Ce type d’investissement est plus récent et vous permet d’ouvrir des positions Call et Put sur des indices et d’autres types d’options. Ils sont recommandés aux novices en matière de négociation, bien que, bien entendu, comme tous les instruments financiers, ils présentent des avantages et des inconvénients.

Combien coûte l’investissement dans les CFD

Enfin, les CFD ne sont pas moins importants : combien cela coûte-t-il de les négocier ? Les CFD ont l’avantage que leurs coûts sont assez bas. En effet, le commerce des CFD vous permet d’utiliser moins de capital que d’autres formes d’investissement. La part du courtier dans le coût de ses services (l’écart) est également faible par rapport aux commissions facturées par la plupart des banques. Pourquoi ? Cela s’explique par le fait que, les courtiers en CFD en ligne ne bénéficient pas d’une quelconque commission, mais profitent de l’ouverture de positions. Le profit du courtier réside donc dans le nombre de positions qu’il peut ouvrir, car il appliquera un petit pourcentage de profit via le spread en fonction du type d’instrument que vous négocierez.

Vous aimerez aussi...

LeVolontaire.fr, et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques).

Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.
Accepter
Refuser
Privacy Policy