Comment épargner facilement en 2021 grâce aux solutions de micro-epargne ?

Si la crise du coronavirus a permis à des millions de français de mettre de l’argent de côté pendant le confinement, la tendance pourrait complètement changer cette année. Si vous avez peur de ne plus réussir à mettre de l’argent de côté, alors le conseil qui suit pourrait vous aider, même si vous n’avez que de faibles revenus !

La micro-épargne : une alternative idéale pour les particuliers !

Même si depuis la crise sanitaire les français ont eu plus de facilités pour épargner, on sait que les mauvaises habitudes reviennent au galop ! Dans certaines conditions où la précarité fait partie du quotidien, il est très difficile d’épargner pour les familles les plus modestes.

Difficile de mettre de côté plusieurs centaines d’euros par mois quand les salaires du foyer ne permettent qu’à peine de subvenir aux besoins du foyer. En revanche, des solutions existent et la micro-épargne est sans aucun doute celle qui est la plus simple à mettre en place.

Concrètement, il s’agit de mettre de très petites sommes de côté sur un compte épargne. Même s’il ne s’agit que de quelques euros, sur une année complète cela peut représenter des sommes qui ne sont pas anodines ! Mais comment savoir ce que l’on peut vraiment mettre de côté sans avoir d’expérience dans le domaine de la finance ? Et bien c’est ici qu’interviennent de nouveaux acteurs bancaires, qui risquent de faire beaucoup de bruit dans les années à venir !

Quelles sont les différents modes de micro-épargne ?

Si vous souhaitez vous lancer dès aujourd’hui dans la micro-épargne, vous allez avoir besoin d’aide afin de ne pas réaliser des erreurs qui pourraient provoquer des découverts importants sur votre compte courant. Et vous avez de la chance, car les opportunités ne manquent pas ! Voici les différents modes de micro-épargne :

  • l’arrondi à l’euro supérieur : à chaque dépense, l’arrondi vers l’euro supérieur est envoyé sur le compte de micro-épargne
  • l’épargne qui suit les numéros de semaine : chaque semaine, la banque de micro-épargne mettra automatiquement de côté une somme correspondant au numéro de la semaine, jusqu’à arriver à la 53 ou à la 53eme en fonction des années
  • l’automatisation : après une analyse de vos dépenses, un algorithme peut savoir quand vous pouvez épargner sans rentrer dans votre découvert

On pourrait se demander quel est l’intérêt de déposer son argent dans un autre compte, car les consommateurs ont en effet la tentation d’aller piocher dans leurs livret A ou LDD à la moindre occasion. Mais en utilisant les services d’une autre banque que la sienne pour son épargne, ils ne touchent plus à l’argent mis de côté car les conditions de retrait ne sont pas immédiates.

Quelles sont les banques disponibles pour la micro-épargne ?

Plusieurs banques en ligne dédiées uniquement à ce service proposent de mettre de petites sommes de côté sans que vous vous en rendiez compte. En parallèle, des applications vous permettent de vous accompagner dans votre épargne. Parmi les applications existantes, on peut notamment compter sur Cashbee, Yeeld, Birdycent, et le petit dernier : Plum !

Cashbee

Bien que l’application n’intègre aucun algorithme dans sa version actuelle, Cashbee est une solution très intéressante pour réaliser des économies car en plus de proposer un compte rémunérateur de 0,06%, il arrive que pour certains mois les dépôts soient rémunérés à 3% sous certaines conditions.

Birdycent

Si vous croyez en l’arrondi, alors Birdycent est fait pour vous ! Cette application vous permet d’arrondir toutes vos dépenses à l’euro supérieur et de les placer sur un autre compte : une belle opportunité pour ceux qui réalisent de nombreuses dépenses chaque mois…

Yeeld

Sur le papier, Yeeld a tout de l’application parfaite pour la micro-épargne ! Financement de projets, carte bancaire, transformation des gains bons d’achats Amazon… tout y est, mais en faisant payer les virements sortants à 2€ dans la formule gratuite, certains ont préféré choisir une autre banque !

Plum

Tout droit sorti de l’Angleterre, Plum propose un service similaire à la banque Bruno qui a depuis arrêté ses services. L’application permet en effet d’analyser vos dépenses et de vous proposer de l’argent à mettre de côté chaque mois, en plus de proposer d’autres fonctionnalités (comme l’arrondi à l’euro supérieur) selon la formule que vous choisirez. Contrairement à son concurrent Yeeld, cette banque ne demande pas de frais de retraits, en revanche certaines solutions d’épargne seront payantes !

Vous aimerez aussi...

LeVolontaire.fr, et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques).

Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.
Accepter
Refuser
Privacy Policy