Les différents types de compte bancaire

Lorsque vous ouvrez un compte dans une banque, pour vos opérations du quotidien, vous signez une convention de compte courant. Mais saviez-vous qu’il existe différents types de comptes bancaires ?

Le monde la banque est parfois complexe à comprendre. Les termes bancaires ne sont pas toujours simples et identifier les différentes opérations et différentes fonctions d’un compte parfois incompréhensibles. Prenons l’exemple des comptes en banque. Entre le compte courant, le compte avec RIB ou les comptes épargnes et comptes joints, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Nous allons donc vous présenter, ici, les différents types de comptes bancaires.

Nous pouvons faire de type de distinctions. D’un compte, nous pouvons différencier les comptes suivant leurs fonctions. De l’autre, nous pouvons différencier ces comptes suivant leurs titulaires.

Le différents types de compte bancaire

Le compte courant

Le compte courant est celui que tout le monde connaît. Tout le monde possède un compte courant pour ces opérations bancaires. Aussi appelé Dépôt à Vue, ou tout simplement Compte Bancaire, il permet de :

– Recevoir des virements, de chèques ou dépôts d’espèces

– Effectuer des paiements via carte bancaire, chèque, retrait d’espèce ou prélèvement

Le compte courant est destiné aux particuliers et aux professionnels individuels ou personnes morales. Juridiquement, le compte bancaire n’est pas obligatoire pour les particuliers. Dans les faits, il est indispensable. Tellement indispensable que les pouvoirs publics ont même créé un « Droit au Compte ». Ce droit existe dès 16 ans et permet de bénéficier d’un compte avec possibilités d’effectuer des opérations de base si aucune banque ne souhaite vous ouvrir un compte.

Pour les professionnels, le compte bancaire pro est obligatoire pour les personnes morales et les entrepreneurs individuels dont le chiffre d’affaires dépasse la 10000€ sur deux années successives.

Le compte épargne

Au delà du compte bancaire, les usagers des banques peuvent aussi ouvrir un compte épargne. Comme son nom l’indique, la fonction d’un compte Épargne est de déposer des fonds qui seront épargner sur une durée plus ou moins longue contre rémunération. Ce type de placement à l’avantage d’être très simple d’utilisation et disponible immédiatement.

La rémunération est plutôt faible par rapport à d’autres placements. Mais cet épargne est une épargne de court terme. Les intérêts sont calculés à la quinzaine et versés au 1er janvier de l’année N+1.

Il existe différents compte épargne, aussi appelés Livrets d’épargne:

– Livret A

– Compte Sur Livret

– Codevi

Livret jeune

Le compte à Termes

Le Compte à Termes est sans doute le moins connu des comptes en banque. Comme le compte Épargne, l’objectif du Compte A Terme est d’épargner. Contrairement au premier, les fonds déposés sont placés sur une durée fixée à l’ouverture. La rémunération du compte à terme est donc fixe, ou évolutive et connue à l’avance. Pour bénéficier de cette rémunération, les fonds doivent être immobilisés jusqu’à la date d’échéance du contrat.

Ces contrats ont connu beaucoup de succès au début des années 2000. Ils permettaient aux établissements bancaires de proposer des taux d’appel à leurs clients ou prospects avec des taux élevés pendant plusieurs mois, avant de faire une proposition de plus long terme par exemple.

Le compte titre

Le dernier compte en banque est le Compte Titre. Le compte titre est sans doute le plus technique du point de vue technique, mais aussi fiscal. L’objectif d’un compte titre n’est pas de recevoir des fonds mais des titres. Qu’est ce que des titres ?

Un titre est en fait le nom donné à la preuve de propriété des valeurs mobilières. Lorsque vous investissez en bourse, vos titres sont placés sur un compte titre. Il existe différents types de valeurs mobilières :

  • Actions cotées en bourse ou non
  • Obligations
  • Sicav’s et Fonds Communs de Placement
  • Trackers

Le fonctionnement du Compte Titre est assez simple, puisque les opérations sont tout simplement liées à vos ordres d’achat et de vente de titres validés. La gestion de compte titre peut avoir un coût dans certaines banques, surtout dans les banques de réseau.

Les différents titulaires d’un compte

Le compte individuel

Le compte individuel est généralement le premier compte nous allons ouvrir, si cela n’a déjà été fait par ses parents, avant nos 18 ans. Comme son nom l’indique, le compte individuel ne peut avoir qu’un seul titulaire. Il s’agit donc d’un compte personnel. Le compte individuel n’est ouvert qu’au nom d’une personne. Vous pouvez, par contre, en posséder autant que vous le souhaitez.

Le titulaire peut éventuellement donner une procuration à une tierse personne pour effectuer des opérations de gestions courantes. La procuration peut être générale ou limitée. La procuration est générale lorsqu’elle concerne toute opération pour une durée indéterminée. Elle est limitée lorsqu’elle concerne seulement certaines opérations, certains montants et une durée déterminée.

Le compte joint

Le compte joint est un compte avec deux, voire plus, cotitulaires. C’est le compte ouvert lorsque nous somme en couple, marié, pacsé ou en concubinage.

Chaque cotitulaire est libre d’effectuer des opérations débitrices ou créditrices. Cependant, les cotitulaires du compte en sont solidairement responsables. Chacun devra répondre des opérations de l’autre.

L’intitulé du compte est au format suivant : Mr/Mme « OU » Mr/Mme

Le compte Indivis

Un compte indivis (ou compte en indivision) est un compte bancaire collectif sur lequel les opérations réalisées doivent être approuvées par tous les cotitulaires. Cela signifie que chaque cotitulaire doit approuvé, en signant, chaque opération. Cependant, afin de simplifier la gestion du compte, les cotitulaires peuvent aussi désigner, parmi eux, un mandataire du compte pour réaliser des opérations bancaires courantes

L’intitulé du compte est au format suivant Mr/Mme« ET » Mr/Mme.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 20 septembre 2021

    […] aspect indispensable de la détention d’un compte bancaire nous fait nous poser une autre question. Comment détenir un compte si aucune banque ne veut de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LeVolontaire.fr, et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques).

Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.
Accepter
Refuser
Privacy Policy