Comment réussir son investissement boursier ?

investissement boursier

Entrer dans le monde de la bourse n’est pas très compliqué, mais cela demande une certaine culture financière. Les mouvements boursiers, en général, et les actifs financiers, en particulier, sont imprévisibles dans leur évolution. Un mauvais investissement causé par une mauvaise décision ou une mauvaise gestion peut ruiner votre investissement. Pour éviter cela, il existe une série de règles de base à connaître avant d’entrer dans le monde merveilleux de l’investissement boursier.

Avoir une méthode d’investissement

Investir avec un système spécifique donne beaucoup plus de chances de succès que si vous allez sur le marché sans ce système. Une méthode, même si elle semble mal façonnée, vaut mieux qu’une absence de méthode ou de plan. Cependant, pour être sûr d’avoir un très bon plan, sollicitez le secours de structures professionnelles. Cliquez ici pour en savoir plus.

Si vous préférez une stratégie DIY, vous devriez appliquer votre méthode avec la plus grande discipline comme s’il s’agissait d’un mécanisme de montre suisse. Cela signifie qu’il est nécessaire d’avoir un plan d’investissement préétabli : si ce plan a conduit à une erreur, la position initiale est débouclée et l’erreur est reconnue.

En réalité, le principe de l’investissement boursier est de faire plus de profits que de pertes. Il n’y a pas d’autre secret pour réussir. Les succès et les erreurs font partie intégrante de l’activité boursière.

Bien diversifier son portefeuille

Bien que l’investissement en bourse ne soit pas un jeu aléatoire, il s’agit d’une expérience risquée. Une façon de réduire le risque du portefeuille est de détenir des actions qui ont une faible corrélation entre elles. Cette règle est bien expliquée par la maxime « ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ».

Le contrôle du risque est essentiel, de telle sorte qu’il faudra l’adapter à ce qui est considéré comme tolérable dans les différentes étapes que traverse le marché au cours de l’investissement proposé. Il est fondamental de bien équilibrer les risques afin de ne pas subir de pertes dues à une mauvaise planification.

Par ailleurs, les actions ayant la plus grande capitalisation et les plus connues ne sont pas toujours les meilleures dans lesquelles investir. Il existe une multitude de sociétés qui se négocient à des ratios très favorables pour l’épargnant. Il faut en tenir compte lors de la constitution d’un portefeuille.

Suivre continuellement l’investissement

Un suivi régulier du portefeuille est productif. Investir ne consiste pas à acheter un titre et à le laisser là en pensant que, tôt ou tard, il sera rentable. L’histoire a amplement démontré que les investissements passifs ne sont pas toujours les plus rentables.

Un suivi détaillé du portefeuille est réalisé en ayant la bonne formation et les informations à jour. Il est donc nécessaire de disposer au moins des mêmes outils que ceux utilisés par les professionnels. Ces outils vous fourniront l’analyse nécessaire pour décider si une action est la plus appropriée ou non.

Les décisions boursières sont prises d’un point de vue rationnel, en combinant les méthodologies de l’analyse fondamentale et de l’analyse technique. Vous devez être à l’affût à tout moment pour prendre les bonnes décisions.

Contrôler ses émotions et être discipliné

Un mauvais investissement guette toujours l’investisseur. Être prudent, patient et discipliné dans ses décisions d’investissement est une précaution gagnante. Les investisseurs moins expérimentés commettent souvent l’erreur de vendre dès qu’ils constatent un bénéfice et de laisser filer les pertes, en pensant qu’à un moment donné, le prix va se retourner et qu’ils réaliseront une plus-value.

De plus, le fait de ne pas réaliser les pertes et de ne pas reconnaître l’erreur d’investissement entraîne souvent de nouvelles pertes. Lorsqu’une action est en baisse, rien n’indique qu’elle va se redresser de sitôt, de sorte que l’achat d’un plus grand nombre d’actions de cette même action peut entraîner de nouvelles pertes.

En tout état de cause, si une action présente des pertes latentes, il est préférable de dénouer la position, de reconnaître l’erreur et de passer à un autre offrant de meilleures perspectives.

Investir de l’argent qu’on peut perdre

Tout potentiel investisseur boursier doit toujours disposer d’un fonds de réserve pour faire face à une dépense imprévue. Certaines personnes se tournent vers le marché boursier pour obtenir rapidement de la liquidité afin de résoudre leurs difficultés. Or, en agissant ainsi, ils risquent de vendre leurs actifs au mauvais moment.

L’investissement en bourse n’est pas une science exacte, et par conséquent, ne garantit pas de bénéfices. Des moments de perte surviendront, parfois, en raison des turbulences du marché ou parce que l’investissement a été erroné. Pour cette raison, vous ne devez jamais investir de l’argent provenant d’un prêt ni investir de l’argent dont la perte compromettrait vos finances personnelles.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*